dimanche 30 juillet 2017

je n'ai plus les mots

que te dire...

Je te croyais mon héro mon ame soeur celui qui me protégera de tout, mon éternel amour....
j'avais cru que notre union était synonyme d'amour éternel de bonheur absolu...

je suis tombée de haut, ma chute va causer ma perte, tellement je suis tombé de haut...
tu es si dur si difficile a vivre, si plein de rancœur je ne sais plus ou me cacher pour pleurer les larmes de mon immense chagrin
je te donne tout mon amour toute ma tendresse je ne m'étais jamais cru capable d'aimer ainsi de donner tout mon amour sans réserve sans peur sans crainte, mais hélasse quand je donne tout ce que j'ai ça inclus mes défauts, ceux la même que tu n'as pu supporter malgré ton amour et tes promesse....

je ne me dit pas innocente mais....je ne m'étais jamais imaginer que tu n'en pouvais plus de notre vie à deux, de notre routine

désolée si cette fois je n'arrive pas à me relever comme tu l'aurais souhaiter, tu as essouffler ma force et ma bonne foi en nous, tu m'as éprouver avec ton ressentiment, comme si tu étais le seul à souffrir, j'avais cru que pour nous deux et au nom de notre amour tu saurais renaître de tes cendres pour nous.... comme tu me l'avait inssinuée maintes fois au passé

tu m'as vendu du reve et je t'aime tellement aveuglément que j'y ai cru je m'y suis accrocher, j'ai braver des tempete et supporter des montagnes de soucis j'ai même accepter ton abondant juste POUR NOUS DEUX pour qu'on puisse se marier, mais aujourd'hui à cette heure précise je me demande si le jeu en valer la chandelle, que tu éteint avec ton souffle rancunier et revanchard

aujourd'hui tu as mis en piece ma religion (le ramadan) comme pour me défier, tu attendais que je te pousse à faire ça, mais aujourd'hui je ne suis plus aussi naïve que l'année passée, je te laisse jouer ton jeux d’orgueil et de victimisme....

aujourd'hui je me tourne vers le seul l'unique et celui qui ne m'a jamais jamais jamais fausser compagnie celui que j'ai oublier pour te plaire et te séduire, je m'en excuse dieu rien ne vaut ta compagnie et ton soutien, même pas le grand amour, ce grand amour qui m'aa brisé malgré sa grandeur........


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire