mercredi 28 janvier 2015

I'm Sad Please Make me laugh !



En cette période j'aurais jamais cru pouvoir rire et pourtant :

1. The Minndy Project :



J'adore cette série, c'est juste hilarant, je la conseil vivement!

 Le personnage de Mindy est super drôle, pas plus de spoilers, je vous laisse la découvrir par vous même c'est beaucoup mieux!

2. New Girl :

Que dire pour moi, cette série est une version de FRIENDS en meilleure ! je l'adore ! <3






3. Two Broke Girls :

2 filles qui viennent de 2 milieux totalement différents, sont liés par une amitié drôle et subtile, et par un projet de boutique de cupcake!





Voilà ma petite playlist "remonte le moral"

Enjoy !



vendredi 23 janvier 2015

I'm Not Charlie, I'm Not Mohamed (sws), I'm just a Muslim Human Being


Voici ma réponse à la polémique Charlie Hebdo.

Je suis contre la violence, je suis contre le terrorisme, je suis contre les insultes...

Why I'm Not Charlie (je ne suis pas Charlie) : Liberté d’expression ou liberté d'insultes?

S'en prendre à un prophète qui est mort depuis plusieurs siècle, pourquoi au juste? Si ce n'est pour mettre le monde musulman dans l’embarras plus qu'il ne l'est déjà avec tout ces terroristes qui se proclames musulmans...

Arrêtez de mettre tout le monde de le même sac !

Pour moi Charlie hebdo fait de la méchanceté gratuite, de l'insulte gratuite...
Bien-sur l'attentat contre ce "journal" est une tragédie, qu'ils caricaturent le prophète, ok go ahead, même si je trouve ça lâche, mais ce n'est absolument pas une raison de commettre des crimes ignobles; le prophète (sws) quand il était encore de ce monde, il a subit pas mal d'insultes, d'attaques, mais il n'a jamais tuer les auteurs de ces insultes, si on aime le prophète on doit le prendre comme exemple et laisser couler, on ne tue pas au nom du prophète, c'est salir sa mémoire !

Why I'm Not Mohamed ( et non Mahomet d'ou sort ce terme?! )

Car Mohamed (sws) pour moi c'est un exemple à suivre, contrairement à moi , je ne suis pas parfaite, je fais des erreurs et je ne pourrais jamais être à la hauteur de notre prophète (sws).

I'm Just A Muslim Human Being :

Je suis musulmane et fière de l’être, je crois en ce que je veux, je crois en un seul dieu qui n'a ni fils ni géniteur, je crois en Allah et tout ses prophètes y compris Aissa ( Jésus) et Moussa (Moïse) , mais mon prophète c'est Mohamed.

Je n'oblige personne à avoir les même croyances, je ne me moque des croyances de personne, je respecte toutes les religions, chacun de nous a le droit de croire en ce qu'il veut même en RIEN, C'est juste ça la liberté non ? Alors s'il vous plait, arrêtez de faire des discrimination, arrêtez de salir l'islam ou toute autre religion, vivez votre vie comme il vous plait en respectant celles des autres.

mardi 20 janvier 2015

Love Letter Unread

Ton manque me tue, comme on peut pas s'écrire actuellement, je t'écris cette lettre

Ton manque me tue...
Une sensation atroce de vide... Un vide jamais connu, car avant toi j'avais pas une moitié...

J'ai connu la dépression, la vraie,
j'ai connu l'envie de mettre fin à mes jours,
j'ai connu l’abandon,
je sais ce que c'est que d’être rejeté par ses propres parents...

Mais rien de tout ça ne ressemble à ce que je ressens, je te sens loin, loin, tellement loin de moi, mon cœur s'est habitué a battre au rythme du tien, je me suis habituée à ce que tu finisses mes phrases, je me suis habituée à te raconter ma journée le soir, je me suis habituée à être bercée par le rythme de ta respiration avant de dormir, je me suis habituer à être réveillée par tes sms coulants d'amour ou ta douce voix...Ta voix, c'est ce qui me manque le plus, rien que de l'entendre me donne le souffle d'une vie, rien qu'en t'entendant je peux deviner si ça va ou non, si tu es triste, fatigué, joyeux, hésitant....

Les yeux sont les fenêtres de l'âme, j'ai compris le sens de cette citation seulement quand nos regards se sont croisés pour la première fois, j'ai eu l'impression que je n'avais jamais croisé des yeux auparavant !

Je me sens si vide, j'ai l'impression qu'on a pas eu assez de temps pour se dire au-revoir, j'ai l'impression que je ne t'ai pas assez dit "je t'aime", j'ai l'impression que c'est arriver si vite qu'aucun de nous deux n'as eu le temps de réaliser la chose...

Même si l'on a préparer ce moment depuis si longtemps, j'ai l'impression que ton départ est arrivé tellement vite!

On s'ést promis de rester forts, mais là tout de suite je suis tout le contraire, j'ignore si toi, tu es parvenu à l'être....En faite ce qui me tue, c'est surtout de ne pas savoir, de ne pas savoir comment tu vas, si t'as le moral ou pas, si on t’embête ou pas... On avait l'habitude de se confier à l'autre, on est pas que des amants, on est des amis loyaux l'un envers l'autre, on se protège, en réalité on est tout l'un pour l'autre.....

Ca aurait peut etre été facile si je pouvais compter les jours avant ton retour, mais nous ne savons pas quand tu reviendras, on connais juste la limite maximale...C'est dure je ne vais pas te mentir, en 7 ans on a jamais était sans nouvelles de l'autre...

Là tout de suite je suis perdue, tout me semble amère sans toi...

Mais on va y arriver, on l'a toujours fait...

vendredi 9 janvier 2015

Just Trying To Breathe....





Le temps de réfléchir...

Il m'a fallu un peu de temps pour me poser, sortir la tête du guidon, voir les choses avec du recule...

Ah ce que ça fait du bien de se reposer un peu l'esprit et surtout arrêter de réfléchir !

J'ai retrouvé une sensation que j'avais oublié, tellement cela remonte à loin! Ça faisait longtemps que je n'avais pas croisé la sérénité, même si je ne suis sereine que durant quelques fractions de secondes durant la journée... Ça m'a redonné le souffle, une sensation de légèreté...

Cela fait comme si on a porté un sac remplit de questionnement, d'équations, de problèmes à résoudre, d'idées noires, de prévisions tragiques, de projets à réalisés, de rêves brisés... Et cela durant tellement longtemps qu'on a oublié ce que c'était que de vivre sans... Il m'a fallu une gifle qui m'a enfoncé la tête au fin fond du fond et laisser mon sac à "merde" tout au fond, pour enfin retrouver la légèreté de ne rien prévoir ou programmer, j'ai tout  laissé au destin puisque il est déjà tracé, pourquoi je me fatigue à faire des projets et tout prévoir alors qu'il est impossible de TOUT prévoir...

Aujourd'hui le gros brouillard noir ne se dissipe pas car l'avenir restera toujours flou, mais il s’éclaircit, je ne vais pas dire que j'ai retrouvé espoir, il me faut quand même un peu plus de temps que ça, mais je n'envisage plus de trucs tragiques... je laisse place au points d’interrogations au lieux des points noirs...

C'est drôle que j'ai pu remonté la ponte, alors que le monde va à la dérive!
Hier je suis allé à la veillé funéraire de la mamie d'une ex-amie, c'est la crise économique, le monde musulman est sur tout les collimateurs depuis la tragédie de Charlie-Hebdo, un étudiant de ma fac s'est suicidé ( ou mort par accident, personne ne peut confirmé )....

Mais d'un coté ça a quand même du sens, quand on voit que tout va mal et qu'on peut rien changer en se donnant du sang d'encre pour le future, on laisse les tracas d'un future douteux, et on y croit dure comme fer au destin, c'est le meilleur anxiolytique que j'ai connu !
                              

vendredi 2 janvier 2015

365 days passed ...


Voilà c'en est finit de 2014...

Je vous dis donc Bonne et HEUREUSE Année !

Ah 2014 !

Que dire à propos de cette année, en gros j'ai eu beaucoup de rebondissements en 365 jours, spécialement les 6 derniers mois de cette année :

J'ai eu mon année avec succès, puis y'a eu The Big Bang avec ma famille, la révolte, la déprime, la nostalgie de la simplicité du passé, j'ai plongé la tête la première dans mes bouquins, j'ai eu 21 ans, j'ai mis un terme à une amitié de 7 ans, j'ai pansé mes blessures comme une grande, même si j'en ai encore fait un cauchemar de cet été y'a quelques jours ... Et surtout j'ai finit par comprendre dernièrement que ça ne sert à rien de tout appréhender car on ne défait pas le destin...

Ouais ça ne respire pas la joie tout ça!

Mais bon je ne vais pas blâmer 2014 pour mes maux, 2014 représente juste le temps d'une année, ce ne sont que des chiffres.

2015 que voici je ne sais pas ce qu'elle nous réserve, mais disons que par chez moi elle a commencé avec 30 cm de neige, c'est beau comme début je trouve!

Allez, on garde la tête haute malgré tout, on verra ce que nous réserve le destin en 2015 !

On finit avec de la bonne musique et de belles images !