lundi 29 septembre 2014

Mes Résolutions....(Malgré Moi!)

                                      
Voilà, malgré moi je me trouves à faire une liste de "bonnes" résolutions....

C'est la rentrée, et je pense que pour les étudiants c'est le meilleure moment pour faire une petite liste de résolutions/perspectives; et voici la mienne :

1/ Bûcher comme une malade, enfin c'est mon avant dernière année de fac et c'est la plus dure, faudrait vraiment que je me m'accroche, et pour ça il faut:

  • Etre toujours et à jamais à jours dans mes cours.
  • Assister tout les cours même ceux les plus chiants!
  • Participer aux exposés ( même si je déteste ça !).

2/ Me donner d'avantage de temps pour mes passions : Dessin, lecture; pour ça je me lance un petit défi ridicule que je vais sans doute foiré ( car je me connais, j'aime pas qu'on me conditionne ! ), alors mon auto-défi consiste à lire au moins 1 livre/semaine (ça je peux le faire, si j'ai de bons livres) et 1 dessin/semaine (la partie la plus ridicule du défi, car l'inspiration ne se commande pas, mais il faut que j'évolue coté technique!)

3/ Euh je crois que c'est tout! Je reste réaliste quand même, et puis je reste toujours moi, faire une liste de résolutions déjà c'est un grand pas pour moi, alors là une liste bien remplie !

ULTIME RÉSOLUTION ( Qui représente une rêve aussi!)
Visiter l'Italie avant la fin de mes études.

Alors voilà, je reprendrai cette liste vers la fin de l'année universitaire et je rayerais ce que j'ai réussi à faire!
Si ça vous dit on se met à plusieurs et on check ensemble nos listes vers la fin de l'année universitaire!

Alors Cap ou PAS Cap?!

Sur ce, je vous laisse sur le rythme prenant de la seule chanson au monde qui, à travers le temps et l’espace a motivé plus d'un (N'est ce pas Rocky?!).


It's the eye of the tiger, it's the thrill of the fight Risin' up to the challenge of our rival And the last known survivor stalks his prey in the night And he's watchin' us all in the eye of the tiger

The eye of the tiger
The eye of the tiger
The eye of the tiger
...

samedi 27 septembre 2014

Move Your Ass, Lazy Ass :)



                   
Pourquoi le sport tien-t-il une place assez importante dans ma vie ?

Avant j’étais une grande nulos en sport, j’étais ce que je qualifie de Chewingum Humain, aucune endurance, aucune rapidité, les biceps en vrac comme ceux de mamie, mais pourtant j’aimais bien l’idée d’être sportive, mais c’étais juste une idée, et en plus d’être fainéante, enfant j’avais une anémie qui me causait de la fatigue, donc les profs de sports ne me forçaient jamais, en grandissant ça ne s’est pas amélioré, j’étais comme anorexique, enfin soyons honnête mon BMI était de 17 du coup pareil je ne me forçais jamais sinon je crèverais lol !


Au lycée, j’étais non seulement anorexique+ souffle au cœur, mais j’étais la meilleure consommatrice de Junk-Food de la planète, mon repas : du coca/pepsi et une barre de choco + 20 films par jours (oui ça faisait partie du repas !) et en plus de ça je m’étais fait une super amie vraiment fidèle : INSOMNIA !!!
Tout ça n’était vraiment pas saint du tout, et je n’avais aucune conscience à l’époque…
Une fois à la fac, durant ma première année, mon colon s’est rebellé et il a fait la gueule, je m’en fichais pas mal, j’étais genre: "fais ta crise ou pas je reste fidèle à ma bouteille" (de soda !) , vers la fin de l’année universitaire, il a faillit me tuer ce con ! J’ai eu ce que j’appel une appendicite muette, je n’ai rien senti appart une gêne se situant en plein fosse iliaque droite, j’ai laissé la chose traîner une semaine environs et puis j’ai été traîné de force vers le toubib, toubib qui a décelé un appendice perforé avec épanchement dans l’abdomen, OMG ! C’était un miracle que je puisse marcher normalement !

Prise de conscience immédiate suite à mon opération…Mais mes habitudes n’étaient pas loin pour me rattraper, j’ai repris toute la junk food avec un peu plus d’aliments verts appelés LÉGUMES !



J’ai malheureusement eu un rappelle à l’ordre par cet organe qu’on appelle colon, j’ai eu une de ces constipation, j’avais même oublié à quand remontait la dernière fois que j’avais fait popo ! Bref après avoir faillit me déchiré le popotin, j’ai eu une vraie claque, et c’est là que j’ai repris le sport plus sérieusement !

Depuis, ma vie a vraiment changé: j’ai intégré une bonne hygiène de vie, sport pas moins de 3 fois par semaine, alimentation supère saine: au début je pesais tout ce que je manger et je convertissais le tout en kcal pour voire si je mangeais assez ou pas, je faisais 10 000 pas par jour, je courais à 70% de ma FCM (fréquence cardiaque maximale) j’ai changé ma garde robe: j’ai pas moins de 4 tenues de sport, des basket de toute sorte : running, tennis, chaussure de marche.

Et l’année dernière j’ai intégré un programme de renforcement musculaire (de la muscu quoi) pour mon problème de dos (scoliose), et cette année je prévois de faire de la natation en plus.

Bref aujourd’hui je ne peux vraiment pas me passer de sport, surtout pas de course à pieds, ce que j’ai retrouvé dans le sport c’est bien cette unique sensation juste quand on termine la séance et quand on est vidée coté énergie, on se sent vraiment léger moralement parlant, et sur le long terme c’est les progrès, c’est une très belle récompense, je ne parle pas de tablette de choco, ou de muscles dessinés, je parle de se dépasser, avant je courais à peine 30 min aujourd’hui j’en suis à 2h30, avant je ne pouvais pas soulever de poids, aujourd’hui maigrichonne que je suis, j’arrive à soulever des haltères et des disques qu’avant je ne pouvais même imaginer toucher un jour…Enfin c’est vraiment un loisirs aujourd’hui, mais aussi un moyen de garder mon corps en bonne santé.


Voilà le résultat après avoir repris le sport à la salle lol, 2h30 de muscu et j’en suis à faire une déclaration d’amour au sport !



Enfin voilà, pour ceux qui hésitent ou qui se disent qu’ils ne peuvent pas, arrêtez vos excuses et bougez vous le derrière ça ne peux que vous faire du bien !
   Style Is Eternal 💎


jeudi 25 septembre 2014

And My Heart Is Still Bleeding...


Quand la lumière a finit par apparaître au bout du tunnel… Tout à coup L’Obscurité !

Je me suis réveillée avec une énorme douleur à la poitrine à 6h45, les larmes aux yeux, étouffant un sanglot…et d’un coup les larmes coulaient à flot, j’ai poussé un cri identique à celui d’un bébé… Une foutue sensation horrible, tout est remonté quand j’avais enfin entreprit de tourner la page, 2 mois après ma tragédie, tout, vraiment tout est remonté à la surface sous forme d’un cauchemar terrible…
Mais une fois de plus tu as été là pour moi, même si physiquement tu ne l’étais pas, rien que le son de ta voix m’a calmé, rassuré et réconforté, rien que tes mots m’ont câliné, ta voix m’avait caressé…Je pense que je ne te remercierai jamais assez !

Aujourd’hui c’est fichu entre moi et ma famille, pourtant j’aurais aimé au fond de moi que les choses ne se soient pas passées comme  elles se sont passées,  j’aurai aimé être comme ils voulaient que je sois, mais je suis trop loyale envers moi-même pour me renier, peu importe la personne en face de moi, que se soient mes parents ou même toi… Je crois que je ne pourrais jamais renoncer à ce que je suis, même si parfois je suis dure avec moi-même… mais je pense que j’aime assez ce que je suis (une boule de stresse, de mélancolie et de tristesse) car je n’ai jamais été hypocrite, je reste honnête avec moi-même…

Mais ce que j’aime chez toi, c’est bien que tu m’acceptes telle que je suis, tu comprends la relation bizarre que j’ai avec moi-même : à la fois dure et très intense, parce que tu entreprends la même relation avec toi-même, c’est ce qui fait que toi et moi après toutes  ses années ensembles, on s’est jamais marché sur les plates-bandes de l’autre, on partage ça et aussi le fait que tout les deux on a jamais été accepté par nos familles… C’est triste, mais je crois que c’est ce genre de blessures qui fera de nous des personnes meilleures, c’est ce genre de blessures qui fait que notre relation soit aussi forte, stable et pure…


En pleurant comme un enfant, je ne m’étais jamais sentie aussi trahis, abandonnée de ma vie, et le plus triste c’est que c’est mes propres parents qui m’infligent tout ces tourments… Mais là tout de suite je n’éprouve plus cette amertume, certes mon cœurs saigne toujours mais je ne perds plus mon temps à comprendre pourquoi ou comment, mais au contraire, je cherche comment ne pas faire les mêmes erreurs que mes géniteurs et comment faire pour pas être comme eux… Et grâce à toi je ne perds pas de vue notre objectif…. Merci…



mercredi 24 septembre 2014

Well sometimes you can't change and you can't choose Sometimes it seems you gain less than you lose. Now we've got holes in our hearts, yeah we've got holes in our lives. Well we've got holes, we've got holes but we carry on...



L'aube Au Delà De L'Océan
Marchant dans le sable, ignorant quoi penser, elle avança doucement mais surement vers l’océan, un lieu qu’elle chérissait tant, longtemps elle avait espérer être tout au fond de son immensité, noyer ses pensés aussi noirs que son cœur paraissait au gens, noyer son malheur,  son désespoir et laisser échapper son dernier souffle en contemplant la lumière se briser au contacte de l’eau de mer comme au contact d’un prisme, ainsi elle imaginait la quiescence de la tranquillité et la paix, ainsi elle imaginé sa fin…
Mais aujourd’hui elle n’imagine plus sa fin de cette façon, elle n’arrive même plus à l’imaginer, ses pensés lui ont étaient volées, volées par le temps, par l’âge et même un peu par la vie, cette vie qu’elle avait tant haïe, cette vie dont elle avait tant voulu s’en défaire…
Aujourd’hui elle est juste là, elle était à la fois présente et absente, elle se sentit comme coincée entre deux états : pessimisme et enthousiasme, deux périodes : passé et présent, deux versions différentes d’elle-même : celle qu’elle était et cette chose en laquelle elle s’est transformée…
Elle n’avait pas réalisé à quel point les choses ont changé, et elle n’avait même pas réalisé que les idées au fond d’elle même se sont entrechoquées, emmêlées, fusionnées puis elles ont finit par laissé place à des idées totalement renouvelées.
Elle s’était enfin assise sur le sable humide, laissant les vagues s’échouées sur ses jambes aujourd’hui cicatrisées et violemment frappées par le choque des vagues, ce contacte avec l’eau était beaucoup plus un choque pour elle plutôt que pour ses jambes, car le contacte de l’eau lui faisait réaliser que oui aujourd’hui c’est un jour crucial dans son petit chemin de vie.
Oui aujourd’hui elle accepte enfin la réalité, une réalité qu’elle avait refusé par principe, principe qui au fond d’elle n’existe plus pour la simple raison qu’elle a changé, non seulement changé mais grandit, elle a pris de l’âge et tout ce qui va avec, aujourd’hui elle pense comme une adulte, elle qui s’est jurée d’être différente de ces adultes qui lui ont infligés tant de mal, mais à l’époque elle ignorait l’absurdité de sa promesse, elle ne savait pas qu’elle ne pouvait pas se moquer du temps et que tôt ou tard la vie l’obligera à grandir, car elle n’était tout simplement pas Peter Pan !
Et ce qu’elle ignorait aussi à l’époque, c’est que grandir ne veut pas dire devenir le parfait prototype que sa société a crée.
Certes elle avait grandit et la femme en elle a finit par éclore, mais elle n’était pas comme les adultes qu’elle avait tant méprisé, et c’est cette réalité qui la frappa au fur et à mesure que les vagues caressaient ses jambes…
Aujourd’hui elle peut se défaire des chaines qui là coincent dans cette spirale infinie d’idées et de pensés, mais avant cela elle doit se préparer pour être prête à faire face à ce qui l’attend au-delà de cet océan…
Aujourd’hui elle ne se contente plus d’observer l’océan en s’imaginant tout au fond, mais elle s’imagine le franchir pour s’affranchir de toutes ses chaines qui autre fois l’ont saigné à blanc…




Défi positif spécial blogueuses : Day 3

Je suis plus que consciente de mon retard pour poster cet article, mais mais...J'ai une bonne excuse, j'ai chopé la crève, je me suis écroulée à 21h hier !

Mais j'ai quand même pu passer un super journée!

mes 3 moments positifs :

1- Revoir ENFIN l'homme que j'aime, c'était très fort niveau émotions!


2- Faire du shopping !



3- Dîner chez ma sœur et ses deux petits bouts de chou !


Je nomme :

Saléha
Et Pourquoi Pas Coline
Chronique D'une Tatouée 

lundi 22 septembre 2014

Défi positif spécial blogueuses : Day 2

Ma journée a été plutôt tranquille, j'ai voulu aller faire du sport mais la salle été fermée, pas de bol!

Les points positifs du jour :

1- J'ai eu la maison à moi toute seule aujourd'hui, j'adores la tranquillité et le silence!
2- J'ai carrément surkiffer un épisode de Naruto Shippuden (quand Kurama a fait la paix avec son jinchuriki).

3- On m'a annoncé un bonne nouvelle! :D


Je nomme

Bazar Princesse
Pretty Crazy Girl
Je Ne Suis Pas Parfaite

dimanche 21 septembre 2014

Défi positif spécial blogueuses : Day 1

C'est un défi assez sympa à vrai dire, j'ai eu la chance d’être nommer par Émeraude.
C'est le genre de défi qui nous laisse positiver et ce, durant 3 jours consécutifs, en citant chaque jours 3 blogueuses.
Moi qui suis de nature assez morose et pessimiste, j'ai pu apprécier ma journée, malgré le fait que mon PC m'a lâché à plusieurs reprises et qu'il fait une chaleur tropicale par chez moi!

Alors, mes trois choses positives de la journée :

1- Retrouver mon inspiration en tombant sur mes vieilles affaires d'ado torturée !




2- Faire un dessin symbolique pour une de mes anciennes amies histoire de renouer un peu et de nous rappeler les liens qu'on avait.

                           

3- Reprendre mon manga favoris de l'époque que j'avais abandonné y'a plus de 3 ans en raison de...Mais merde ! Pourquoi j'ai abandonné cette série?!

                                  

Alors je nomme :

Lucie

Sawyer

Rose

Libre à vous de vous lancer ou non!

Bonne nuit!

mercredi 17 septembre 2014

La Faiseuse D'Anges.

De Camilla Lackberg, Un super polar qui nous viens tout droit des mers nordique, et d'un beau pays qu'est la Suède.

Mon premier livre de cette auteure.

Un superbe polar, aussi bien que celui de Joel Dicker (Harry Quebert).
En gros je dirais que c'est ma 2 eme tuerie de l'année après L'Affaire Quebert.
En détail : J'ADORE CETTE AUTEURE!!!
C'est une "Agatha Christie" des temps moderne, elle son personnage principale à elle qui n'est d'autre que Erica Falk l'écrivain à mis temps qui passe l'autre moitié de son temps avec ses enfants, ou entrain de fouiner dans les enquêtes de son tendre époux Patrick Hedstorm un des flics de la petite région qu'est Fjallbacka.

Que dire Erica est mille fois plus cool qu'Hercule Poirot ou Miss Marpel.
Les crimes sont plus intéressants et mille fois plus mystérieux que ceux d'Agatha (même si j'aime beaucoup ses livres aussi), le style est beaucoup plus...Profond, un point commun entre Camilla (Lackberg) et Joel (Dicker) c'est bien ce style qui nous emporte à 100% dans l'histoire, je me suis sentie comme Harry (Potter) lorsqu'il a ouvert le journal de Tom Jedusor et qu'il a été littéralement transporté sur les lieux du récit; ces 2 écrivains contemporains ont tendance à entre-mêler les histoire du passé avec l'actualité, du coups on s’imprègne vraiment de l'histoire, on plonge carrément dans les racine de l'histoire.

Parlons des perso, on s'y attache facilement, on éprouve de la compassion, du respect, de l'empathie, de l'admiration vers touts les personnage sans exception, et je ça si ce n'est pas du bon boulot d'écrivain!

La région de Fjallbacka est si bien décrite et l’île de Vallo aussi que ça nous donne envie de visiter la suède, pour ma part j'ai été facilement convaincue car j'ai déjà lus une saga qui n’arrêter pas de jeter des roses à ce beau pays...

C'est la première fois que je m'attarde autant sur un bouquin, je viens de le finir, il m'a fallut 4 jours seulement pour l'engloutir! Je vous le conseils vivement si vous êtes fan de Polars!

J'aurais aimer lire d'avantage de livre de cette auteure, mais comme c'est une suédoise c'est livres sont rares!



jeudi 11 septembre 2014

Music a huge chapter of my life... Still in progress


Je crois que la musique que j'écoute a toujours influencé mon humeur ou plutôt déteint sur mon humeur, tout comme ce que j'écoute varie en fonction de mon humeur...Une sorte d'engrenage qui ne cesse de se répéter depuis que j'ai ouvert mon esprit au vaste monde de la Musique.

Enfant je n'avais pas de style de musique particulier, j'écoutais ce que mes frères et sœurs écoutaient, d'un coté j'avais les Spice Girls et les Backstreet Boys, de l'autre y'avait Scorpions, Metallica et The Cranberries...
Je ne vais pas me la jouer, j'aimer bien Wannabe des SpiceG et Get Down des BSB, mais, mais j'avais une large préférence pour Zombie, Still Lovin' You et Enter Sandman. Et je me souvient encore du jour ou j'ai réalisé la chose :
J'avais à peine 10 ans j'étais seule à la maison, la TV été fichue y'avais que 2 CD à ma porter : celui de Britney Spears et des Scorpions, je ne vais pas me la jouer non plus en disant que j'avais directement choisit celui des Scorpions, non je les avais écouter tout les deux, j'ai aimé une seule chanson dans l'album de Britney : I Love Rock'n'Roll une reprise de Joan Jett, alors que je me suis éclater en jouant du air guitar sur Still Lovin' You, et j'ai même appris la plus part des refrains de cette album, comme Wind Of Change, In Trance, Holiday, Send Me An Angel...Bref j'avais compris que je suis branchée Rock.

Et jusqu'à mes 13 ans j'écouter du soft rock ou rock classique, Avril Lavigne, Simple Plan, Oasis, Green Day, The Weezer, The Cardigans, Bryan Adams, The Offsprings, Sum41, Audioslave, Red Hot Chili Peppers...

Et me voilà Ado, du matin au soir broyant du noir, déprimée et incomprise que j'étais, et là j'avais découvert Systeme Of A Down, Linkin Park, Evanescance, Disturbed et mon groupe favoris à l'époque Nightwish! Oh ce que j'aimais leurs musique, elle me touchait profondément, je me souviens que j'avais appris les paroles de mes chansons favorites par cœur, je les faisaient même traduire, et je peux dire que c'est à cette époque j'ai bien appris l'anglais (et je l'ai perfectionner avec les séries US en VOSTFR), j'étais aussi fan de la chanteuse Tarja Turunen, son look, sa voix, ses paroles, c'était vraiment mon idole, c'est loin d’être la chanteuse rock délurée, elle était posée et de sa bouche sortait une voix de diva d'opéra avec un rythme au clavier de ouf, bref si le groupe avait gardé la chanteuse il serait toujours mon favoris!

Bref ses groupes là avaient vraiment touché mon âme profondément, je me souvient que je dormais toujours avec leurs mélodies dans les oreilles, et quand j'avais passer une journée affreuse, je trouvais réconfort dans leurs paroles, j'en pleurer en écoutant ses mots...

Une fois au lycée, ou j'étais tomber malade, et ou mes anciens amis m'avaient délaissaient, je me suis enfoncée encore plus dans la culture Metal, j'écoutais meme du Death Metal, du Thrash, du Grunge, ma playlist s'était assombrie, avec les Slipknot, Iron Maiden, Marilyn Manson, Nirvana, Metallica, Death Stars, Avenged Sevenfold, Slayer, Children Of  Bodom, Trivium, Atreyu, Bullet For My Valentine, Flyleaf, Dimmu Borgir, Epica et meme du Cannibal Corpse !

Et ce qui m'a permis d'élargir plus ma playlist et de connaitre autant de groupe, c'est bien le jeu Guitar Hero!
C'est une tuerie ce truc!
J'ai pu connaitre les marques des instruments et le nom de chaque guitare grâce à ce truque, il te branche à fond de dans quoi, tu te met vraiment dans la peau d'un guitariste parcourant les différente époques grâce aux reprises de morceaux célèbres! C'est grâce à ce foutu jeu vidéo que j'ai adopté la culture rock et non seulement la musique.

Plus tard au lycée, quand mon cœur s'est remis de ses blessures, et grâce à Guitare Hero 80's, j'ai plongé dans l'histoire du rock, et je me suis mise à apprécier le rock Old School. Non mais cette univers me fascinais et me fascine toujours.

J'avais découvert, le fameux Bob Dylan, les fameux Led Zepplin, Rolling stones,Pink Floyd, Queen, Jimmy Hendrix, The Runaways et la fameuse Joan Jett, The Who, Kansas, The Conells, ZZ Top, Def Lepard, Pantera, Black Sabbath, AC/DC, Johnny Cash,The Animals, Gary Moore l'auteur du fameux tube Over The Hills And Far Away repris des années plus tard par Nightwish, Chris Isaak, Eric Clapton...et y'en a sans doute que j'ai oublier...Je reste toujours admirative à ces stars des années les plus productives, y'avait de la bonne music, et des paroles en or, aujourd'hui encore j'écoute girl from the north country de Bob Dylan ou Hurt de Johnny Cash, ou Iron Man de Black sabbath, bref j'ai encore des tubes Oldies dans ma playlist.

Aujourd’hui, je me suis adoucie, mais j'ai gardé, de chaque étape de ma vie quelques chansons qui m'ont vraiment marqués, même si oui j'écoute du Folk, du Indie, et du Pop Rock, je reste fidèle à mes idoles...

Aujourd'hui je découvre de nouvel horizons mais toujours dans ce vaste monde du rock, j'ai découvert le duo de frère-sœur Angus And Julia Stone, la musique un peu reggae de Milky Chance, le groupe Indie branché British: Bastille, The Kooks, Kasabian, Muse, Coldplay, Ryan Adams, The Passenger, et les fous français Shaka Ponk, la jeune suedoise Lykke Li...

Mais je sais aujourd'hui que j'ai 21 ans que ce n'est pas la crise d'ado qui m'a poussé vers le rock, j'ai toujours aimé ce son, cette dynamique et ces paroles poétiques...C'est grâce à la musique que je suis aujourd'hui ce que je suis, c'est aussi grâce à la musique que j'ai connu mon âme sœur, mon beau guitariste à moi <3
La musique est aussi une de mes grande source d'inspiration...C'est vraiment une grande partie de ma vie, même si je ne suis plus aussi branchée qu'avant, j'ai une vie à coté, des responsabilités...Mais quand une chanson que j'ai écouté en boucle durant un moment heureux ou difficile de ma vie passe à la radio, je ressens cette nostalgie, et un petit morceau de ce que je ressentais à l'époque, c'est juste magnifique de pouvoir faire un sot dans les moments les plus marquant de notre vie seulement grâce à une mélodie, à des mots, placé là ou il faut sur le rythme adéquat...C'est fascinant!

Et vous c'est quoi votre "Rock" à vous?

vendredi 5 septembre 2014

When the night has come And the land is dark And the moon is the only light we see, No I won't be afraid, No I won't be afraid, Just as long as you stand, stand by me...

Cet été a vraiment été très dure, j'ai été plongé dans une sombre dépression, j'ai eu du mal à m'en sortir...
Et d'ailleurs je n'en serais pas sortie seule sans ton aide toi mon unique amour.

Je n'aurais peut être jamais retrouver le sourire si je n'avais pas quitter la maison 1 mois et demi, faisant le tour de 5 villes du pays, la plus proche de chez moi et mes problèmes étant de 200 km de distance, et surtout si je n'était pas bien accompagner, merci à toi ma chère cousine S, et mes autres cousins, vous m'aviez contaminé avec votre bonne humeur à toute épreuve.

Ce road trip m'a fait complètement changer les idées, je pourrais même dire que ça m'a rincer la tête lol!

J'ai fait des trucs de fou avec vous!
J'ai presque réaliser un rêve avec un tatoo super cool de 10j de vie.
J'ai presque réaliser un autre rêve en assistant à un concert amateur de reprise des vielles chansons de Nirvana.
J'ai admiré le soleil se lever sur une super plage vide.
J'ai poussé une voiture en panne (la notre!) en pleine nuit.
Et surtout, j'ai oublié mes problèmes durant ce séjour avec vous!

Merci du fond du cœur!

Je n'oublierai jamais la bonne humeur qui m'a submergé lorsque j'ai écouter cette magnifique chanson à bord de la voiture roulant à 150 à l'heure sous la lumière de la lune, j'ai apprécié chaque mélodie et chaque mot en pensant à toi mon éternel amour, et à notre avenir...
                                                                                               




mardi 2 septembre 2014

So close no matter how far, Couldn't be much more from the heart, Forever trusting who we are And nothing else matters...


Aujourd'hui je regarde pardessus mon épaule et je vois tout le chemin que j'ai fait...

Ça y est dans moins d'une semaine j'aurai officiellement 21 ans, un age qu'avant j'aurai jamais cru atteindre...
il y'a encore 6 ans je pouvais à peine me projeter 6 mois en avant, qui l'eu cru, j'ai aujourd'hui 21 ans, dans 2 ans je serais diplômée chercheuse d'emploie...Honnêtement je n'ai jamais cru un jour que je serais aussi vieille...

Et pourtant la moi d'aujourd’hui est au fond fière de brader ce chiffre même si oui je suis un peu nostalgique au passée, faut dire que j'ai eu une adolescence enrichissante, dure mais profondément enrichissante, mes plus proches amies je les ai connu à cette époque et sans t'oublier toi mon éternel amour, je me rappelle encore du premier regard qu'on a échangé y'a plus de 6 ans, rien que d'y penser j'ai le sourire malgré ma nature mélancolique...Je pense que je resterai toujours nostalgique vis à vis de cette période, j'ai construit mon moi adulte dans cette période, j'ai beaucoup souffert mais je n'avais jamais été aussi proche de moi-même qu'à cette période, je peux même dire que je suis vraiment fière de l'adolescente que j'étais...

Et l'adulte que je suis aujourd'hui, je l'ai négligé, j'ai eu la tête plongée dans mes études, mes projets...Mes responsabilités, mes problèmes de familles.. que j'ai oublier d'entretenir la relation que j'avais avec moi même.

Alors aujourd'hui je saute le pas : (non je ne souffre pas de dédoublement de personnalité... enfin je crois lol )

Je sais que je t'ai volontairement isolée, et que du coup à cause de ça tu ne me reconnais pas quand je croise ton regard dans le miroir, tu reconnais mes traits mais quand tu plonges dans mes yeux tu te sens perdue devant cette inconnue.

Je te rassure au fond je suis toujours la même, sauf que je suis plus responsable qu'avant j'ai été obligé de grandir à une cadence plus rapide pour survivre, et je suis un peu plus triste et trop terre à terre qu'avant mais ça c'est parce que je pense trop et ça, c'est mon deuxième plus grand défaut après la colère.

Bien sur y'a des jours ou je redeviens irresponsable en mangeant seulement des chips et des sodas, je pense que ça ne partira pas même avec les ans, c'est une des séquelles de mon adolescences lol.

Il m'arrive aussi de passer des nuit blanches en regardant des mangas pour rattraper mon retard, même si c'est de plus en plus rare.

J'écoutes toujours du Métal même si j'ai élargie mon champ de music, ma playlist actuelle vacille entre Metallica et Angus & Julia Stone.

Je suis peux être pas objective mais voilà ce que je pense de celle que t'es aujourd'hui:

Tu es toujours aussi bornée mais pas tout le temps, quand on a de bons arguments pour te clouer le bec tu finit par tirer ton chapeau à ton adversaire.

Tu es un peux plus tolérantes qu'avant.

Tu es devenue plus compréhensive et tu essaie de te mettre à la place d'autre ouïes même si c'est pas toujours facile d’admettre que les gens n'ont pas forcément la même vision que toi.

Tu as appris à ouvrir ton cœur et mettre à nue tes sentiments (merci mon chéri!).

Tu assume toujours pas trop le fait que oui toi aussi t'as un coté lolita, t'as qu'a te voir devant une vitrine de make up, et d'ailleurs tu dépense un peu trop d'argent en vernis !

T'es toujours aussi bordélique qu'avant.

T'es toujours trop dure avec toi même quand y a orage dans l'air, cesse de te mettre tout les problèmes sur ton dos.

Tu apprécies toujours autant la solitude, une véritable ermite !

Tu n'assume pas trop non plus le fait de chialer devant des films touchants.

Tu gardes toujours ta carapace, et pourtant y'a une vrai madeleine à l’intérieur, quand t'es sous ta carapace le gens te juges souvent égoïste, et quand tu l'oublie tu les surprends avec ton altruisme soudain, du coup tu parais souvent bizarre et hors norme.

Tes amies te prennent pour Wonder Women à cause de ta force de caractère, ils oublient parfois que tu peux toi aussi être blesser, ne leurs en veux pas, rappelle leur que tu es humaine.

Tu as du mal à accepter les compliments, tu changes de sujet à chaque fois.

........


Voilà mon constat, je pense que tu as un peu changer, et c'est bien, ne t’arrête pas, évolue..
Tu ne perdra pas celle que tu étais, cette petite ado est toujours en toi, elle est juste un peu plus mature!

Regarde ton évolution :
Avant





Apres







............Tu as changé et en bien, alors aie le cran de l'assumer
.